Interview du coach après les 1/2 finales

Salut Ben, pour revenir sur ce week end de demi finales N4, quelle analyse fais tu des deux premiers matchs de poule le samedi?

Finalement c’était deux matchs assez différents même si le point commun était la chaleur étouffante.

Il faut dire que les gars se sont levés à 4h du matin pour faire la route en minibus. On a un climat assez différent par chez nous comparativement à Nice. Donc c’était assez compliqué pour tout le monde avec 7h de route dans les pattes de se mettre d’aplomb après tout cela.

Malgré tout, on a très bien commencé contre St Sulpice avec un début de match sérieux. C’est toujours compliqué quand on ne connaît pas du tout l’équipe adverse. Mais finalement, on a pu mettre en place notre jeu. On marque assez vite ce qui nous a pas mal détendu. On a juste eu un immense problème avec la feuille de match online et les arbitres ont été un peu à côté de la plaque avec le module. On perd alors le momentum sur lequel on aurait dû surfer. C’est d’autant plus dommage qu’on perd dans cette affaire un de nos joueurs clés en la personne de Cédric. C’est lui qui emmène la 2ème ligne qui est censée mettre beaucoup d’intensité. Du coup, on se retrouve à tourner à 5 joueurs devant à la place de 6 avec des paires qui changent tout le temps. C’est un gros problèmes car une de nos forces c’est d’avoir justement des styles très différents d’une ligne à l’autre ce qui déstabilise en général les équipes adverses.

A partir de là, on a eu du mal à se trouver et c’était moins fluide. On a aussi fait des erreurs bêtes et accordé des pénalités idiotes. Du coup, on a un peu subis face à une très bonne équipe de St Sulpice qui nous a mis un 3-0 en 5 minutes.

On a un peu discuté à la pause ensemble et on est revenu avec plus de sérieux. On a profité tout de suite d’une double pénalité pour nous remettre dans le sens de la marche grâce à Charles. Une autre pénalité nous a coûté encore un but. Il faut dire que St Sulpice avait un très bon jeu de powerplay, on l’a payé cash durant toute la rencontre. Heureusement, notre powerplay a souvent été aussi une de nos armes cette saison et il a continué à bien tourner pour nous ramener à 4 à 3. On avait encore environ 12 minutes à jouer mais on a perdu Charles sur une méconduite un peu sévère à mon sens ce qui a nous a encore affaiblis offensivement. On a malgré tout essayé de revenir autant que possible dans ce match où rien ne tournait en notre faveur. Finalement, c’est sur le dernier rush qu’on a réussi à revenir à 7 secondes de la fin alors qu’on était en infériorité numérique. Incroyable ! Les gars ont montré une sacré résilience pour revenir comme ça ! On l’a tous fait pour Cédric qui a été victime d’un coup du sort et on était tous contents d’avoir arrachés ce point pour lui. C’est d’ailleurs ce qui nous a donné envie de nous battre jusqu’au bout.

Le deuxième match est un peu plus normal. On savait que ça allait arriver fort avec des gros canons en face. On a la chance d’avoir Micha aux buts qui est exceptionnel. Du coup, ce genre de configuration nous pose pas trop de problème car on doit juste être disciplinés et rigoureux dans notre zone. Peu importe qui tire … Micha voit arriver des ballons de plage. Comme on était au complet, on a pu jouer sereinement avec nos 3 lignes offensives. C’est quand même largement plus facile à coacher ! On savait qu’il faudrait éviter les box-play et bien jouer notre système. On l’a fait. C’est assez bizarre ce match car à part un miracle de Micha à la fin, on était relativement confiants même si St Médard poussait fort. De toute façon les données étaient claires pour nous, on devait gagner pour être 1er. Bon, on a pas mal souffert en fin de match car on commençait à sentir que ça manquait d’essence après une très longue journée, dans la chaleur et avec le combat précédent contre St Sulpice. Mais finalement…on a tenu le choc. Cela dit, autant on était forcément ravis d’avoir gagné, autant on était un peu déçu pour les Astronuts. C’est vraiment une jolie équipe avec un bel état d’esprit. Ils ont tout donné lors de leurs 2 matchs et il leur manquait peut-être juste un peu d’expérience pour passer. On va pas revenir sur le fait que les 2 poules étaient pas vraiment du même niveau m’enfin…St Sulpice aurait mérité de jouer une place en finale à mon sens.

La journée de dimanche était différente?

Le dimanche on a joué à 10h30 contre Pontarlier. On s’en est bien sorti avec l’horaire mais c’était quand même costaud. Avec le retard la veille, on a finit vers minuit. Le temps de manger un morceau et atteindre l’hôtel, ça laisse pas trop de temps de récupérer. Une pensée d’ailleurs pour Saint Médard qui a subis très fort ce planning en jouant à 9h en ayant fini en même temps que nous, vraiment rude. Il y a cependant pas grand-chose à dire sur ce match. On a bien commencé. Puis, on s’est dit qu’en fait ça allait passer sans devoir trop se faire mal et on a pris tout de suite le retour de flamme avec 2 buts en quelques secondes. Ca nous a bien réveillé. On a pu dérouler notre hockey par la suite et finalement s’imposer sans trop perdre d’énergie et nous mettre en confiance après des matchs de la veille où on a sérieusement cravaché. Un coup de chapeau pour Pontarlier qui est venu avec un banc assez court et qui se sont battus jusqu’au bout. Gros respect à leur gardien d’ailleurs qui a offert une très belle prestation.

Le dernier match à 15h c’était la finale de ce plateau. Un peu pour beurre faut le dire car les deux équipes étaient qualifiées pour la finale avant cette rencontre. On s’en serait bien passé avec la chaleur accablante et déjà 3 matchs dans les pates en moins de 24h. Mais bon ? Fallait y aller hein. On est arrivé assez fort avec Cédric qui voulait visiblement jouer à 100% malgré le manque d’enjeu. Il a emporté tout le monde dans son sillage. Le match a été assez équilibré pendant 10 minutes puis finalement on a scoré 4 fois assez vite. De là, on a pas trop compris ce que faisait Nice car ils semblaient complètement résignés et ailleurs. Du coup, on a clairement ralenti le rythme mais les buts se sont tout de même enchaînés. Et comme on voulait offrir un blanchissage à Micha qui le méritait tellement, on a quand même été disciplinés jusqu’au bout. Score de 11 à 0 sans appel. Mais on continue à pas bien comprendre l’attitude Nice. C’était chez eux pour leur finale, quel intérêt de lâcher après 10 minutes ? Nous aussi on se serait bien passé de ce match pour beurre avant 6h de route pour être chez nous. Mais on voulait faire honneur aux autres équipes présentes et à l’organisation. Bref, ils nous ont dis que ce serait différent en finale et qu’ils avaient pas joué, on verra bien là-bas hein ?

Quelles étaient les forces de l équipe ce week-end ?

Les forces de l’équipe c’est finalement cet esprit de groupe qu’on a. On a tellement joué ensemble cette saison. On a fait des matchs galères pour dépanner en Regio, on a joué des grosses équipes en Coupe Suisse pour atteindre les 1/8ème, on a serré les dents toute la saison pour finir 1er de notre groupe avec une grosse pression des seconds qui étaient pas toujours hyper respectueux. Bref, on sait que chaque membre de cette équipe se défonce et que personne ne triche. On est tous d’accord de se coucher devant un puck, de se faire mal pour le groupe ou de venir aider le copain. C’est vraiment spécial cette équipe. En quand tu vois la liesse quand on égalise contre St Sulpice, bah t’as compris. On sait que tout va bien se passer au final car il y a pas de raison. Chaque joueur à sa place et chacun est important. On va avoir des bosseurs, des artistes, des physiques, des rapides…c’est un puzzle. La seule star de l’équipe c’est notre gardien. Le reste…on sait tous qu’on s’en sortira pas sans s’appuyer sur nos potes.

Que retiendra tu de ces demi finales?

Je vais retenir ce but à 7 secondes, tout d’abord. Quand t’es coach et que tu vois tes gars qui ont tout donné toute la saison y compris le jour même, enchaîner les coups du sort, c’est assez difficile à vivre. J’ai essayé d’influer sur ce que je pouvais pour les aider du mieux possible. Mais finalement, c’est eux, en laissant jamais tomber, qui sont aller le chercher et c’est un sacré cadeau. Je vais aussi retenir la jolie rencontre avec le club de St Sulpice. C’est toujours sympa d’avoir des échanges avec d’autres équipes que celles de notre région. Là, c’était un plaisir de jouer contre eux. Jamais un mauvais coup, pas un mot, beaucoup de respect et du plaisir à jouer. Ils ont rien lâché et finalement, c’est des valeurs qu’on a aussi. Donc c’était vraiment sympa de les rencontrer et on est un peu désolé de les avoirs sortis. On espère les revoir bientôt et on leur souhaite le meilleur en N3 !

Quels enseignements en tirer?

Pour ce qui est du jeu…on retient au final pas grand-chose. 2 gros combats le 1er jour mais c’est tellement particulier comme contexte que bon… ? On aurait sûrement pu tirer d’autres enseignements le dimanche mais ça s’est pas fait sans qu’on comprenne vraiment pourquoi. Donc à part qu’on continue à jouer notre jeu et qu’on doit être disciplinés…je vois pas trop. J’ai perso rien appris de nouveau. J’ai le meilleur gardien de la ligue et de très loin et probablement l’une des équipes les plus fortes mentalement aussi. Le reste ? On verra bien à Dourdan!

Bonne chance pour la finale !

130 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout